Jeudi 24 novembre 4 24 /11 /Nov 12:00

Christine Berrou, journaliste et homoriste, prodigue ses conseils dans le magazine Sensuelle et notamment pour l'écriture d'une lettre d'amour.


 

En ces temps de réseaux sociaux, de « consommation affective » et de zapping amoureux, personnellement je souffre d'une grande frustration : j'ai mal au romantisme ! Oh ! Mais c'est le printemps, et si on écrivait des lettres d'amour à nos princes (plus ou moins…) charmants ? Vous séchez ? Très bien, voici 6 conseils pour déclarer votre flamme par écrit…


 

1)    Commencez toujours par un « Mon amour », « Mon cher et tendre » ou « Mon adoré ». Vous donnerez ainsi à votre texte un ton noble et romantique dès le début. Les « Mon canard » ou « Mon choubidou », gardez-les pour la fin de la lettre. Un billet doux, c'est comme un repas : on met le plus sucré à la fin.


2)    Pour attirer son attention et marquer le caractère très personnel, mais aussi très passionné de la lettre, commencez par évoquer un moment passé ensemble – anodin – mais qui vous a marqué et qui lui rappellera comme il est bien avec vous (par exemple : « Tu sais, quand on coupait les tomates pour la salade… », « Quand on achetait des tickets de métro… », « Quand j'ai failli traverser sans regarder et que tu m'as tenu le bras… »). Puis ajoutez, qu'à ce moment, ça a fait « tilt » : « J'ai su que c'était toi… », « J'ai compris que rien ne serait plus pareil… », « J'ai reconnu celui que j'attendais… ». Ah oui, c'est une lettre d'amour, il faut se mouiller un peu !!! Vous voulez dire « Je t'aime » pas « Je t'aime peut-être je crois… ». Pensez Alexandre Dumas, pas Mireille (Dumas) !


3)    Ensuite, au cas où il aurait eu peur, il faut dédramatiser. Avec de l'humour. Prenez le défaut que vous lui reprochez le plus et tournez-le en dérision : « Ce n’est pas grave si tu fumes trop, en fait c'est tant pis pour toi, tu raccourcis une vie avec moi… », « Alors oui, tu n'as pas de tablettes de chocolat. Te concernant, c'est même plutôt du Nutella, mais ça va mieux avec ma brioche… Tu vois, on est fait l'un pour l'autre ».


4)    Allez sur le site Evene.fr. Vous connaissez ? C'est un site qui offre une palette incroyable de citations pour toutes les occasions. Ainsi, demandez, via son moteur de recherche, une citation avec le mot « amour », « passion » ou « complicité »… Et ajoutez-la, ni vue ni connue dans votre lettre. Par exemple : « Mon amour n'a pas d'âge, il est toujours naissant. » Bon, là en l'occurrence c'est de Blaise Pascal, mais votre chéri n'ira pas vérifier si c'est de vous (j'espère juste que votre amoureux n'est pas prof de français…) et là vous gagnerez la virtuosité d'un grand auteur ! Pour résumer, sur des citations « empruntées » et les vôtres, écrivez ce que vous voudriez vous-même recevoir !


5)    Flattez son physique, décrivez ce que vous aimez le plus chez lui : ses mains, ses cheveux, ses yeux… Et pour plus de glamour, comparez-le à un acteur des années 50 : Richard Burton pour les mystérieux, James Dean pour les beaux minets, Frank Sinatra pour les ténébreux, Gene Kelly pour les marrants… Cherchez bien, il y en a forcément un qui lui correspond !


6)    Soignez la forme. Envoyez votre lettre par la poste et transformez-la en « pochette surprise de l'amour » : pétales de rose, trace de bisous au rouge à lèvres, cachet de cire… Enfin, bien sûr, écrivez votre lettre à la main. C'est la moindre des choses. Et si vous avez le temps de dresser un pigeon voyageur, vraiment c'est l'idéal…
 


 

Mais alors attention, voilà exactement le contrairement de ce qu'il faut faire :
 

 


« Mon prince de lu (parce que bientôt tu m'auras lu, rien à voir avec les biscuits fourrés au chocolat, dans le magazine je ne peux pas citer de marques…),
Tu sais, l'autre jour quand tu m'as encore obligée à regarder Lost, mes pensées se sont laissées aller à quelques divagations et j'ai réalisé que tu étais l'homme que je voulais épouser et à qui faire 6 enfants. Je sais ce que tu vas dire : que tu ne m'obligeras plus à regarder Lost. Et que l'on ne se connaît que depuis trois semaines. Et pourtant, je t'aime comme un fou, comme un roi, comme une star de cinéma (oui tout à fait, c'est de moi…). Alors bien sûr, tu n'es pas très futé, l'autre jour tu croyais que la mégalomanie était un pays d'Afrique. Mais ce n’est pas grave ! T'es mon Laurel ! Mon Hardy ! (Je devais choisir un vieil acteur et j'hésitais entre les deux…) Je t'aime. T'es mon choupidou d'amour au sucre, au chocolat et au miel ! (Pour finir sur du très très sucré…) »
 


 

Christine (qui espère quand même que ses lectrices suivront mieux qu'elle ses conseils pour écrire leur lettre d'amour…).
 


Sites : www.sensuellemagazine.fr ou www.christineberrou.com

Par Au bureau des cœurs
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Bureau des cœurs
  • Bureau des cœurs
  • : Littérature
  • : Déclarer sa flamme relève d'un art complexe, pouvant avoir pour allié la lettre d'amour. Dire "Jte kif" par sms n'est pas votre genre. Pour vous, envoyer un mail n'est pas assez inventif. Et téléphoner… ah ça non, vous savez que vous aller bégayer ! Alors je vous propose cette plateforme, qui dépoussière la lettre d'amour. Faites passer celles que vous avez reçues ou écrites, je les publierai : bureaudescoeurs@gmail.com
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Créer un Blog

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus